Congé Formation

Congé Formation

Pour un congé formation devant se dérouler durant l’année scolaire 2020-2021

les demandes doivent être formulées du  8 au 27 janvier 2020

 

  • Pour les personnels titulaires :
    Une procédure dématérialisée est mise en oeuvre dès cette année. Les agents pourront ainsi :

 

- formuler leur demande par le biais de leur portail agent et disposer d’un accusé de réception électronique ;
- être informés, via leur adresse professionnelle, de l’avancement de leur dossier, et lors d’un éventuel rejet, d’en connaître immédiatement le motif,

 

  • Pour les personnels non titulaires :
    La demande se fait au moyen du formulaire accessible depuis intranet . Le délai de rigueur pour le renvoi de ce document est fixé au 27 janvier 2020.

Circulaire portant sur le congé formation pour l’année scolaire 2020 - 2021 :

 


 

Observations :

La formation demandée doit obligatoirement représenter un volume horaire suffisamment important pour justifier l’octroi du congé. La formation suivie représentera nécessairement un volume horaire d’au moins 400 heures si l’agent a choisi un congé formation à temps plein. Cette durée sera réduite à 300 heures si l’agent opte pour un congé formation à mi-temps.

Le candidat devra déposer lors de son inscription une maquette de la formation précisant le volume horaire de celle-ci. Si cette mention n’apparait pas sur la maquette, le candidat devra prendre contact avec l’organisme de formation pour obtenir un document attestant du volume horaire.

TOUTEFOIS :
Les agents préparant le concours de l’agrégation ou un diplôme national de l’enseignement supérieur (doctorat, licence, master) n’ont pas à fournir de maquette universitaire ni à préciser un volume horaire.
Il est très fortement conseillé aux personnels désireux de participer à la préparation à l’agrégation proposée par la FTLV de s’inscrire simultanément à une autre formation (ex : CNED, cursus universitaire).


Les agents titulaires ayant opté pour un mi-temps afin de préparer un concours de recrutement du premier ou du second degré (interne ou externe), reçus aux épreuves d’admissibilité, peuvent solliciter un temps de préparation aux épreuves orales pour une période n’excédant pas un mois. 
Ce congé se déroulera obligatoirement entre la date de publication des résultats de l’admissibilité et la date des épreuves d’admission. 
L’agent concerné transmettra dès publication des résultats d'admissibilité,et par la voie hiérarchique, sa demande de congé au moyen de la fiche figurant en annexe 2 de la circulaire évoquée ci-dessus.