PEGASE : Pôle Education-recherche de l’académie de Grenoble sur les ApprentissageS fondamentaux pour lutter contre les inégalités à l’Ecole

PEGASE : Pôle Education-recherche de l’académie de Grenoble sur les ApprentissageS fondamentaux pour lutter contre les inégalités à l’Ecole

 

L’Université Grenoble Alpes, en partenariat avec le rectorat de l’Académie de Grenoble, a déposé un projet dans le cadre de l’AAP
« Pôles pilotes de formation des enseignants et de recherche en éducation » du PIA3.

 

Le pôle PEGASE (Pôle Education-recherche de l’académie de Grenoble sur les ApprentissageS fondamentaux pour lutter contre les inégalités à l’Ecole) a pour ambition de transformer les pratiques enseignantes de la maternelle au lycée pour renforcer l’apprentissage des savoirs fondamentaux (langage et mathématiques) et contribuer ainsi à réduire les inégalités qui affectent le système éducatif.

Le Pôle s’attachera pour ce faire à mettre en place un écosystème associant étroitement les laboratoires de l’UGA, les INSPE et Rectorats de Grenoble et de La Guyane, et l’ensemble de la communauté enseignante.

Cet écosystème sera fondamentalement collaboratif, avec des actions associant systématiquement des chercheurs, des formateurs et des enseignants. Il sera également distribué sur le territoire, avec la création de 18 EducLabs qui fonctionneront comme des lieux de rencontre et de relais en proximité pour toutes les actions du Pôle.

Il sera par ailleurs ouvert au monde socio-économique (entreprises EdTech, éditeurs, collectivités, associations, etc.) pour mutualiser les expertises et favoriser la dissémination des pratiques sur le terrain.

Enfin, cet écosystème sera apprenant, avec une évaluation régulière et indépendante de l’ensemble de ses actions.

 

 

Cinq grandes actions seront menées en parallèle au sein de cet écosystème.

Le Pôle s’attachera à transformer l’offre de formation initiale des INSPE de Grenoble et de La Guyane pour l’adosser davantage à la recherche, renforcer ses liens avec le terrain et mieux accompagner les nouveaux enseignants.

Il travaillera également à placer une approche evidence-based au cœur de la formation continue des enseignants pour favoriser leur développement professionnel en s’appuyant sur des données issues de la recherche.

Le Pôle impulsera par ailleurs une véritable politique de R&D collaborative pour élaborer des ressources directement utiles au terrain, et il testera l’efficacité de nouvelles pratiques d’enseignement au travers d’un programme de suivi longitudinal de cohortes ambitieux.

Il favorisera enfin une dissémination large des ressources produites en son sein, avec une stratégie de diffusion multi-canal (site web, plateformes fréquentées par les enseignants, édition d’ouvrages) et des événements réguliers et collaboratifs organisés sur l’ensemble du territoire.

 

 

PEGASE en quelques chiffres, c’est :

  • 2 universités (Université Grenoble Alpes et Université Savoie Mont Blanc),
  • 9 laboratoires de recherche dont 6 UMR CNRS,
  • 66 chercheurs ou enseignants-chercheurs,
  • 66 structures scolaires du 1er et du 2nd degré, 2 Académies (Grenoble et La Guyane), 2 INSPE (Grenoble et La Guyane),
  • 5 partenaires extérieurs,
  • 15 soutiens (dont le CNRS-INSHS, le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, la mission Villani-Torossian, le Centre de Transfert pour la Réussite Educative du Québec).

 

A l’horizon de 10 ans, les actions du pôle auront contribué à transformer et enrichir les pratiques de plus de la moitié des enseignants des 2 Académies, en s’appuyant notamment sur une présence en proximité dans les territoires (via les EducLabs) et sur l’effet levier de la formation des formateurs.